Accueil > Associations > Ce que nous attendons de la présidence allemande

Présidence de l’Union européenne

Ce que nous attendons de la présidence allemande

L’Europe par nous, pour nous - Revendications des jeunes

, par Traduit par Lejzer Internaciulo, JEF Deutschland

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [français]

La JEF-Allemagne a produit un communiqué pour dire quelles étaient ses attentes lors de cette présidence de l’Union européenne. Voici ce que disent nos amis d’outre-rhin :

Auteurs

Le projet de construction européenne est allé bien plus loin que beaucoup ne l’auraient prédit lors de son lancement. De nombreuses conquêtes obtenues de haute lutte semblent aller de soi aujourd’hui - à commencer par la période de paix ininterrompue la plus longue qu’ait jamais connu le continent européen.

Cependant, les attentes des citoyens envers l’Union se sont dans le même temps accrues. Les jeunes en particulier se sentent mal informés et exclus du processus de décision. Il est temps de refaire de l’Europe leur projet d’avenir. L’Allemagne, qui assure la présidence du Conseil pendant le premier semestre de 2007, peut y apporter une contribution importante.

Ce que nous attendons de la présidence allemande.

C’est pourquoi nous demandons à la présidence allemande de s’engager particulièrement sur les points suivants :

Mieux impliquer les jeunes sur les questions européennes

Les occasions pour les jeunes de s’intéresser et de participer à l’élaboration des questions européennes sont aujourd’hui insuffisantes. De nouvelles opportunités doivent leur être offertes, en privilégiant l’échelon local et les petits projets concrets, plus facilement accessibles, aux grandes évènements. Il faut élargir le cercle des débats sur les questions européennes. Une vraie participation des jeunes réclame un travail quotidien et des structures solides. Nous demandons à la présidence allemande d’inverser la tendance actuelle qui consiste à financer des projets ponctuels et non de soutenir le fonctionnement courant des associations. Car une éducation civique durable ne saurait être soutenue par des projets de court et moyen terme.

Se saisir des questions d’avenir pour les jeunes

Des questions comme une juste solidarité intergénérationelle, une politique soutenable en matière d’environnement ainsi qu’une politique sociale équilibrée jouent un rôle majeur pour l’avenir de notre continent.

Nous demandons à la présidence allemande de se saisir de ces questions, et d’engager le dialogue, en particulier avec la jeune génération.

Débattre davantage du sens, des avantages et inconvénients des solutions européennes

Nous vivons dans environnement mondialisé et interconnecté dans lequel le poids et la capacité de régulation des États, pris individuellement, ne suffisent plus à traiter de nombreux problèmes qui dépassent les frontières.

La régulation européenne nous garantit une capacité d’action, là où les États sont trop petits. D’autres problèmes doivent au contraire être traités de préférence par les États-membres voire par les régions ou les collectivités locales.

Nous demandons à la présidence allemande d’engager un débat actif sur le sens, l’apport spécifique et le prix qu’il y aurait à payer si l’on traitait une question spécifique au niveau européen. La discussion doit être engagée sans préjuger des résultats et de façon aussi neutre que possible.

Diversité et respect - Intégration sociale et égalité des chances pour tous

Il ne peut y avoir une réeelle intégration sociale et les mêmes chances pour tous les jeunes que si les inégalités sociales sont surmontées, et que la participation à la société est rendue possible indépendamment de l’origine sociale ou ethnique, du sexe, de l’√¢ge, de la religion, de l’orientation sexuelle et des handicaps.

Pour améliorer les conditions de vie des jeunes et leur ouvrir des perspectives, il faut une politique transversale, dans tous les domaines, et une participation active de leur part à son élaboration, , y compris au niveau européen. Il faut encourager la diversité culturelle, le respect mutuel et la solidarité et combattre toute forme de discrimination.

L’Union européenne a besoin d’une constitution - Continuer le processus constitutionnel

Pour relever les défis du futur, l’Union européenne doit être capable d’agir et de s’appuyer sur la confiance de ses citoyens. C’est pourquoi l’UE a besoin de la Constitution européenne et de ses apports en termes de réformes institutionelles, de transparence dans le processus de décision et de répartition claire des responsabilités. C’est seulement ainsi qu’elle pourra renforcer sa légitimité démocratique et regagner la confiance de ses citoyens.

La Constitution européenne n’est pas morte. Nous demandons à la présidence allemande de s’engager pour poursuivre le processus constitutionnel et pour chercher des stratégies permettant de sauvegarder les éléments clés du traité instituant la Constitution européenne. Il faudra pour cela tenir compte des résultats des discussions entamées dans le cadre du « Plan D ». Une avancée sur la question constitutionnelle sera décisives pour juger du succès de la présidence allemande.

Renforcer la politique extérieure et de sécurité de l’Union européenne

Une grande majorité des citoyens européens souhaite un renforcement du rôle de l’Union européenne en matière de politique extérieure. Nous demandons à la présidence allemande d’être particulièrement vigilante sur la cohérence des politiques extérieures des pays européens et de renforcer la représentation commune de l’UE dans le monde. La Constitution européenne doit servir de référence pour toutes les actions extérieures de l’UE, qui doit donc se fixer comme objectifs d’oeuvrer pour la paix et pour la promotion de nos valeurs fondamentales.

Plus de transparence dans les procédures et les décisions de l’UE

Beaucoup de procédures de l’UE restent encore peu transparentes ou se déroulent à huis clos. Nous demandons donc à la présidence allemande de faire de la transparence, en particulier au conseil de l’UE, une exigence centrale.

Voir en ligne : Mehr über JEF Deutschland

Partagez cet article

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom