Accueil > Associations > Les prises de position des Jeunes Européens-France > L’Europe fédérale, c’est maintenant !

L’Europe fédérale, c’est maintenant !

, par Le Bureau national des Jeunes Européens - France

Les Jeunes Européens-France félicitent François Hollande pour son élection à la présidence de la République. M. Hollande devra cependant prendre très rapidement des engagements forts en faveur de la construction européenne.

François Hollande à la rencontre européenne "Une renaissance pour l'Europe : une vision progressiste commune", à l'initiative de la Fondation Jean Jaurès, au Cirque d'hiver. – ©Benjamin Boccas

En effet, l’élection est maintenant faîte mais les problèmes de l’Union ne sont pas résolus pour autant. Le choix du ministre des Affaires étrangères et du ministre en charge des Affaires européennes sera primordial. M. Hollande devra alors envoyer un signe fort en choisissant des personnalités reconnues pour leur engagement en faveur de la construction européenne et leur ouverture sur la solution fédéraliste.

Le président Hollande a maintenant beaucoup de travail devant lui. Le thème européen n’a été que peu abordé lors de sa campagne. Il lui faudra renforcer la zone euro, aboutir à un accord pour retrouver la croissance au niveau européen, mettre l’accent sur la solidarité entre les pays du Nord et du Sud de l’Europe et surtout régler les problèmes de gouvernance de l’Union qui persistent depuis plus de 10 ans.

Une vision européenne à construire avec nos partenaires

Nous attendons de François Hollande qu’il remette en marche la construction communautaire après une période de consolidation due à la crise profonde en proposant une vision de long terme. Notre nouveau président avait évoqué l’idée d’eurobonds, d’un renforcement de l’ampleur des fonds structurels européens et des pouvoirs confiés à la Banque Européenne d’Investissement (BEI). Nous soutenons pleinement ces trois idées et lui demandons de les mettre en œuvre le plus rapidement possible.

Il ne devra cependant pas en rester là. Ces mesures proposées ne seront efficaces que s’il convainc nos partenaires européens de mettre en place un véritable gouvernement économique de la zone euro. Ce gouvernement se verra allouer des ressources propres et sera sous la responsabilité d’un Commissaire européen, indépendant des États et contrôlé par le Parlement européen.

L’intégration économique devra être une première étape d’un projet d’intégration globale de l’Union. Les États de l’Union devront alors choisir les compétences qu’ils souhaitent déléguer à un gouvernement européen de type fédéral. M. Hollande en tant que président français a la responsabilité de porter ce projet, de le défendre et de fixer un agenda.

La tâche du président Hollande est maintenant immense, en plus de la nécessité d’avoir une vision pour l’Union, il devra trouver le moyen de lutter contre l’euroscepticisme ambiant qui s’est exprimé au premier tour et de faire de nouveau croire les Français en l’avenir de l’Union.

L’ambiance était excellente hier sur la place de la Bastille, il est maintenant tant de se mettre au travail.

Partagez cet article

  • Facebook icon
  • Twitter icon
  • +1 icon
  • URL courte :

Vos commentaires

  • Le 7 mai 2012 à 11:01, par Fabrice Beaudoin-Quéré En réponse à : L’Europe fédérale, c’est maintenant !

    une France « République Une et Indivisible » dans une Europe Fédérale, à quoi bon ?? ne sont-ce pas tout d’abord les Institutions Françaises qu’il nous faudrait changer de toute urgence ?? à quand la VIième République dont on nous parle de cinq ans en cinq ans mais que nous ne voyons toujours pas venir ?? à quand une véritable Décentralisation officialisant une dévolution régionale pour tous les domaines ne relevant pas exclusivement de prérogatives nationales ??

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom