Accueil > Fédéralisme > La JEF-Europe se réjouit de l’adoption de l’Initiative Citoyenne (...)

La JEF-Europe se réjouit de l’adoption de l’Initiative Citoyenne européenne

, par JEF-Europe, traduit par Jonathan Leveugle

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Depuis le 1er avril 2012, les citoyens européens ont obtenu plus de droits et une voix plus forte. L’initiative citoyenne européenne, le nouvel outil du Traité de Lisbonne permettant de développer la démocratie directe, vient d’entrer en vigueur.

logo ICE

Auteurs

Mots-clés

Grâce à une pétition réunissant un million de signatures, les Européens peuvent demander à la Commission européenne d’initier une procédure législative sur les sujets relatif à sa compétence.

La démocratie, l’intégration économique, l’environnement, les droits sociaux et le développement durable devraient être les principaux enjeux dont s’empareront les citoyens pour que les institutions européennes puissent construire une Europe meilleure.

« Fier de son long attachement à l’ICE et de son lobbying actif, la JEF-Europe se réjouit de son adoption permettant de rapprocher l’UE, des citoyens et de réaliser des réformes fédéralistes. Il est maintenant important de s’assurer de l’intégration de cette réforme dans les juridictions nationales, dans le but de donner à chacun la possibilité de participer et de travailler à des projets concrets pour réunir un million de signatures » déclare Pauline Gessant, Présidente de la JEF-Europe.

« Les organisations fédéralistes et pro-européennes, tout comme les syndicats et les ONG doivent travailler ensemble pour mettre à l’agenda politique européen les enjeux les plus urgents comme le chômage des jeunes, le déficit démocratique et la responsabilité des institutions européennes devant les citoyens » explique Luca Lionello, responsable du groupe ICE.

« Conscient de la désaffection croissante des citoyens pour le projet européen, il est important de ne pas laisser cet outil aux mains des organisations eurosceptiques, mais au contraire d’essayer de créer un cercle vertueux où les citoyens et les organisations européennes puissent travailler ensemble pour réduire les déficits de l’UE. Il faut mettre l’accent sur l’importance fondamentale de l’intégration politique du continent pour le futur des prochaines générations » conclut Pauline Gessant.

Pour plus d’informations sur la campagne de la JEF sur l’ICE :

http://jef.eu/activities/campaigns/european-citizens-initiative/

Partagez cet article

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom