Auteur anonyme

Articles de cet auteur (2)

En Hongrie, Viktor Orbán maltraite la liberté de la presse

Depuis son retour à la tête de la Hongrie en 2010, Viktor Orbán n’a eu de cesse de s’attaquer à la presse. En constant recul dans le classement de Reporter sans frontières, la Hongrie pointe aujourd’hui à la 89ème place (alors qu’elle était 56ème en 2013). Dans un récent article, l’ONG dépeint même le pays comme un Etat policier de l’information. Quant à Freedom House, une ONG financée par le gouvernement américain, elle a publié le 6 mai dernier son rapport annuel dans lequel elle pointe notamment le déficit hongrois en matière de liberté de la presse : “Depuis 2010, le pouvoir a remodelé le paysage médiatique grâce à des lois, des acquisitions et des pressions politiques”.

vendredi 8 mai 2020