De l'extrémisme politique en Europe - commentaires De l'extrémisme politique en Europe 2007-01-14T22:40:03Z https://www.eurobull.it/De-l-extremisme-politique-en-Europe#comment1827 2007-01-14T22:40:03Z <p>Félicitations pour cet excellent article.</p> <p>Il y a de quoi être très inquiet, surtout lorsque les politiques de tous bords jouent avec le feu. Je suis entrain d'entendre Montebourg sur France Europe express, quelle démagogie ! ou l'art et la manière de faire le lit du populisme et des extrêmes anti-européens. Et dire que Ségolène Royal s'appuie de plus en plus sur cette frange de son parti !</p> <p>Mais heureusement, nous ne sommes pas dans les années 30. Nous avons maintenant avec l'Union Européenne et le Conseil de l'Europe un ensemble de règles « démocratiques » que tous les Etats-membres doivent impérativement suivre (et se soumettre), et des sanctions existent en cas de dérapage ( art 7 du traité européen par exemple). Mais en cas d'évolution dramatique de la vie politique dans nos pays européens, la volonté politique existerait-elle réellement pour utiliser cet appareillage politico-juridique ? j'espère que l'on ne vivra pas ce type de situation. En attendant, il est important de « constitutionnaliser » la charte des droits fondamentaux, ce qui était proposé dans le TCE, et que les français et néerlandais ont refusé, avec l'appui bien sûr des voix extrêmistes et l'appui tacite d'une large partie de l'opinion, mal informée et consentante aux sirênes du populisme.</p> Informations de dernières minutes : 2007-01-14T10:59:02Z https://www.eurobull.it/De-l-extremisme-politique-en-Europe#comment1809 2007-01-14T10:59:02Z <p>Et effectivement, on a appris la semaine dernière (in « <a href="http://www.liberation.fr/actualite/monde/227922.FR.php" class="spip_out" rel='nofollow external'>Libération</a> » du jeudi 11 janvier 2006) que de nombreux eurodéputés issus de divers partis de l'extrême droite nationaliste de pays membres de l'UE (i. e : Front National, Parti de la Grande Roumanie, Vlaams Belang, Ataka, etc ; bientôt rejoints par les Polonais de la LPR ?) se regrouperaient désormais dans un nouveau groupe parlementaire ''européen'' appelé « Identité, Tradition, Souveraineté » (ITS).</p> <p>Un nouveau groupe parlementaire extrémiste et nationaliste (Nb : après une brève existence entre 1984 et 1994, il n'y en avait plus en tant que tel depuis cette date...) qui compte à l'heure actuelle une vingtaine de députés membres et qui sera donc présidé par l'Eurodéputé français Bruno Gollnisch (FN), actuel bras droit de Jean-Marie Le Pen (et prétendant éventuel à sa succession à la tête du FN).</p>